Recette : Pizza + fajitas = pizzajitas !

La pizzajitas "L'amoureuse", faites avec le coeur.

La pizzajitas "L'amoureuse", faites avec le coeur.

Nous en avions déjà parlé, aujourd'hui on vous dévoile notre recette spéciale "fonds de frigo" gourmands, idéale pour une soirée télé ou un apéro sympa : les pizzajitas des Gralettes !

Fusion des pizzas et des fajitas, cette association a l'avantage (et non des moindres) de réduire énormément le temps de préparation ainsi que celui de cuisson, ce qui siera pour sûr à tout un tas d'apprentis cuisiniers fainéants.

 

  • Les ingrédients : galettes de blés et fonds de frigo

Pour réaliser vos propres pizzajitas donc, il n'y a rien de plus simple : il suffit d'utiliser les galettes de blé pour fajitas vendus dans le commerce (ou faites vous même si vous êtes téméraires, mais auquel cas c'est un peu stupide de passer du temps à preparer ses galettes plutôt que de faire directement une pâte à pizza), et de s'en servir comme fond de pâte pour vos petites pizzas.

On sort tout ce qu'il nous reste dans le frigo, allez hop !

Sur cette toile vierge de blé mexicain, on s'improvise grand peintre et on étale avec tout notre talent une base de sauce tomate (maison, toute prête, bolognaise... un peu d'imagination, diantre !), ou encore de crème fraiche, voire même un mélange des deux (concentré de tomates avec crème fraîche et quelques herbes par exemple).

 

Par dessus cette toile de maître, on ajoute de la matière, des formes et des couleurs pour donner du travail aux critiques : eparpillez y, avec ou sans harmonie, tous les ingredients qui vous font envie (ou tous les restes dont vous disposez au fond de votre frigo).

On étale tout bien dessus comme un grand et on appelle maman pour mettre au four.
 
  • La cuisson : simple et rapide

En effet, rien de plus simple. Une fois votre chef d'oeuvre réalisé, enfournez le à 200 degrés (thermostat 6 à 7) et en 5 minutes chrono votre pizza est prête : en effet il n'y a rien à "cuire" veritablement, il s'agit juste de rechauffer tous ces ingredients ensemble.

L'astuce : mettez du fromage sur votre pizzajitas (rapé, mozzarela, à fondre, n'importe. Lorsqu'il est fondu, sortez votre galette et c'est prêt à manger de suite !

Notre oeuvre la pizzajitas éregina" est cuite ! à table !
 

N'ayant pas de "pâte" à proprement parler, ces petites pizzas pèsent bien moins sur l'estomac que les originales italiennes. Aussi n'hesitez pas à en prevoir plusieurs, surtout si c'est à partager.. et vous pourrez ainsi varier les plaisirs des garnitures !

 

  • Quelques exemples testés pour vous si vous voulez des modèles (c'est pas beau de recopier le dessin du voisin, vous savez...). :

- La classique "Regina" (voir exemple ci-dessus) : sauce tomate, jambon, tomates en tranches, champignons de Paris, emmental rappé, persil

 

- L'amoureuse :
sauce crème + sauce tomate,
jambon,
tomates et poivron jaune,
champignon de Paris,
emmental rapé,
persil, thym, ail

 

 

- Lou la bergère : Base de crème fraiche, une tranche de tomate, champignons de Paris, poivron jaune, jambon, tranches de fromage de brebis "Lou Perrac", parmesan rappé.

 

- La Mega (trop) gourmande, alias "la Gorette"

Petite mention spéciale pour celle-ci qui demande une préparation particulière : tout d'abord elle est composée de deux galettes de blé. On tartine une première de crème fraiche et on la pose dans une poêle chaude (pas besoin de matière grasse, la galette n'attache pas). Quand la crème a un peu chauffé, on depose par dessus une seconde galettes que l'on aura préparé d'avance comme toutes les pizzajitas précedentes (base crème + tomate et tous les ingrédients qu'il nous reste, puisqu'il s'agit d'une "mega gorette").

On laisse quelques minutes à la poêle les deux galettes chauffer ensemble grâce à la crème qui les relie... puis on glisse la double pizzajitas au four comme les autres pour faire fondre le fromage au dessus.

Pas de jalouse !

On aura alors au final une pizzajitas double avec une pâte "plus épaisse" et donc certes un peu moins croustillante, mais beaucoup plus moelleuse et fondante en contrepartie, crème oblige.

Alors, alors, votre préférée ? Des suggestions à nous faire ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Les Gralettes © 2014-2017 -  Hébergé par Overblog