Recette : Tartiflette étudiante

Notre tartiflette version Gralettes, qui transpire bon le fromage...

Notre tartiflette version Gralettes, qui transpire bon le fromage...

Le ciel était gris à Metz, comme à son habitude. J’arpentais les rues de la ville avant de tomber face à une enseigne de fromager. Mon nez était froid et il n’y avait plus qu’une seule solution pour survivre à cet hiver… Une bonne Tartiflette !!

Aujourd'hui c'est Monsieur qui régale. La Tartiflette, en plat principal pour les puristes, en apéro ou en dessert pour les (très)(gros) gourmands. Simple à réaliser pour manger « léger », et pas trop chronophage dans sa préparation.

Pour une bonne tartiflette, on va dire à minima 2 personnes, il nous faut :

- ½ kg de pommes de terre
- Un fromage à raclette / un Reblochon selon budget
- De la crème fraiche
- 2 tranches de jambons et/ou ½ barquette de lardons
- 1 Échalote


Une fois tout à disposition, on fait porter une gamelle d’eau a ébullition.
En attendant on sort son économe et on épluche nos patates, oui oui.
Pour une cuisson plus rapide, je découpe mes pommes de terre en rondelles d’environ 1 cm de large. Techniquement l’eau doit être juste bonne (ou bien vous n’épluchez pas assez vite). Une fois à ébullition on met un peu de sel dans l’eau et on y plonge nos pommes de terre.

Pendant que certaines s’offrent une thalasso, on fait chauffer un léger filet d’huile d’olive (ou du beurre, à votre guise) sur une poêle assez large. On découpe l’échalote grossièrement que l’on jette dans la poêle une fois la matière grasse chaude. Si on a des lardons, on les fait chanter en même temps que les échalotes contrairement au jambon qui lui n’a pas besoin d’une grosse cuisson.
De temps à autre, on pique les pommes de terre, si ça saigne c’est que ce n’est pas cuit. Discrètement, on préchauffe son four entre 170/200° (thermostat entre 7 et 8)

 

Les patates sont cuites, les échalotes ainsi que la charcuterie commencent à être à point. On met une bonne grosse cuillère à soupe de crème fraiche dans la poêle, on mélange jusqu’à avoir un ensemble satisfaisant. On égoutte nos pommes de terre avant de les mettre dans la poêle (d’où l’intérêt d’avoir une grosse poêle), on mélange le tout et quand ça respire la joie de vivre, on verse dans notre plat à enfourner. On étale bien notre tartiflette dans le plat, en y ajoutant le jambon coupé grossièrement, mais ô étonnement il nous manque quelque chose... Le fromage ! J’ai en main mon fromage et s’offre à nous deux solutions :

-Technique dites « raffinée » : on découpe notre fromage en tranche et on recouvre proprement notre plat avec de délicates lamelles.


-Technique dites « le gras c’est la vie » : on découpe notre fromage en deux dans la largeur afin d’avoir deux magnifique galettes identiques. On recouvre notre plat avec nos deux demis fromage (la croute vers le haut) et on fait une croix sur la croute.

 

Je vous laisse deviner ma solution...

Une fois fait, le tout au four, on s’offre un apéro (pour nous ce fut de la Pelfort citron). Techniquement, 15 minutes suffiront, de toute façon pour savoir si c’est prêt il suffit de voir si le fromage est fondu.

Si oui : A table !


Ps : A servir avec une petite salade bien fraîche pour equilibrer (et pour avoir bonne conscience). N’hésitez pas à en faire trop, ça se réchauffe très bien.

 
 
Combien ça coute ?
  • Pommes de terre : en moyenne 1€50 le kilos suivant la variété et la quantité choisie
  • Crème fraiche épaisse 50 cl : 1€20
  • Lardons : 2€ les 2 barquettes de 150 grammes
  • Echalotes : 2€ le filet de 250 grammees
  • Fromage à tartiflette : 3.25€ (Auchan), ou 5€ pour un vrai Reblochon
  • Salade : 1€ en moyenne selon la varité choisie
  • Perlfort citron : 4€50 le pack de 6 bouteilles de 25cl
Total pour le repas : 10.95€ (sans la bière!) en sachant que vous pouvez pour ce prix faire une grossee tartiflette... ou avoir des restes pour preparer d'autres repas.
Concrètement cela revient a 3.55€ par personne, ce qui est assez raisonnable.
Les Gralettes © 2014-2016 -  Hébergé par Overblog