Recette : Lumaconi farcis à la Ricotta

Recette : Lumaconi farcis à la Ricotta
Hé, Gralletoni. Elle est bonne ta pasta...
Évidement ! Et pour son anniversaire, Monsieur Gralette vous offre sa recette des pâtes farcies à la ricotta ! C'est cadeau, ça me fait plaisir.
Pour ceux qui se demandent ce que sont les lumaconi, ce sont de grosses pâtes italiennes en forme d'escargot (à noter qu'en patois vendéen le terme de « luma » peut s'appliquer à un escargot... coincidence linguistique ? Je ne pense pas!).

Bon allons allons, ne traînons pas trop, parce que il y a du travail ! Courageux, préparez vous. Le plat proposé était pour 3 gourmands.
Pour notre magnifique Pasta farcie, il nous faut :
 
- 500g de lumaconi
- 500g de ricotta
- 1 kg de tomates Roma
- 600g de jambon en cube
- Une carotte
- Un poivron
- Huile d'olive
- Du coulis de tomate (minimum 300g)
- Un oignon
- Parmesan rappé
- Gruyère rappé
- Sel poivre ciboulette thym persil et tutti quanti.

Le matos minimum vital :

- Une grande casserole ( 2 c'est mieux ou comme nous un wok.)
- Un grand plat a gratin (ou deux moyen.. comme nous.)
- Un mixeur girafe ( j'ai!!)

A vue de nez.. On a tout.
Petite note avant de commencer, j'ai fais la sauce le matin et les pâtes l'après midi pour servir le soir. Niveau timing, je vous conseil fortement de faire la sauce avant, parce qu'il va falloir être entièrement disponible pour les pâtes.
  • La sauce.
Ah, oui, j'ai oublié de vous prévenir, on va la faire nous même la sauce tomate ! Hé ouai, c'est qui le patron ?

OK.
Pour la sauce, on commence à faire chauffer notre wok d'amour (wok ? Sauce tomate ? Il a osé..) à feu moyen avec un très léger filet d'huile d'olive au fond. On coupe grossièrement nos tomates, en cube, losange, voir en dodécaèdre, ça change pas grand chose. Plus les tomates sont coupées finement, plus vite elles vont fondre.
On met notre kilo de tomates dans le wok.
On recommence avec la carotte, le poivron et l'oignon. On coupe plus fin, histoire que ça infuse dans notre wok. C'est fait ? Ok.
On met 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, on envoie le sel poivre thym persil et on touille bien.
Laissons cuire entre 30 minutes et 1 heures la sauce. N'oubliez pas de mettre un couvercle, ca peu éviter de repeindre le plafond, les murs, la porte, et tout meuble alentour. (Souvenir humiliant.)
Une fois arrivé à un stade bien liquide, avec un parfum de rêve, on met a vue de nez 300g de coulis de tomate. SI on a un mixeur girafe, on passe un coup pour avoir une sauce homogène. Dans le cas contraire on s'en passera, ça donne un coté rustique a la sauce.
Une fois fait, on laisse la sauce tranquille, les arômes vont faire le travail en se reposant.

 

  • La farce.
Donc, j'ai ma sauce, maintenant, il me faut une bonne farce du genre tueur à l'italienne.
Pour ceci, on va prendre un saladier assez large. On mets nos 500g de ricotta et on commence déjà à la touiller avec la fourchette histoire d’aérer le fromage. On y incorpore les ¾ du jambon, du sel poivre, ciboulette et on met le parmesan rapé ! On mélange bien et on met un coup de mixeur, une fois fait, on met le reste de jambon non mixé, on touille encore et c'est prêt. Si j'ai pas de mixeur il est préférable de couper en deux les dès de jambons, sinon on va avoir de trop gros bout et c'est pas spécialement agréable.
Ma farce a l'air bien, direction le frigo.
 
  • Les pâtes.
Sûrement le plus technique. On fait chauffer de l'eau à ébullition dans une casserole ( la plus grosse disponible si possible.) et une fois les bulles aux rendez vous, une pincées de sel.
On envoie lumaconi, mais attention, mettez en juste de quoi recouvrir le fond de la casserole.
Pourquoi ? Parce que c'est la misère.
J'explique : le but du jeu, c'est que nos pâtes ne collent pas a la casserole, ni entre elle. La difficulté ? Le temps d'envoyer un sms sans touiller et bim, c'est foutue. Le problème ? Si elles collent, pour les décoller il y a un risque quasi incontournable pour qu'elles s’abîment, se cassent, se déforment.
Petit conseil pour que ça colle moins : une cuillère à café d'huile dans l'eau.

En gros, c'est un peu l'horreur et un conseil, prévoir un taux de perte.
Pour savoir combien de pâte je dois cuire, je les dispose crue sur le plat dans le quel j'enfournerai les pâtes. Dans le doute, prévoyez 1/3 de lumaconi de coté.
En ce qui me concerne, j'ai une petite casserole. J'ai donc plongé 5 par 5 mes pâtes a farcir en touillant toute les trente secondes. Compter entre 10 et 15 minutes de cuisson.
Les pates sont cuitent quand elles ont l'air d'être élastique. Donc pas trop molle pour fondre dans vos mains, et pas trop dur pour.. pour les manger. Cuisson « Al Dente » comme on dit !

BON, les pâtes sont cuites, laissez les refroidir afin de ne pas perdre vos doigts. A la limite rincez les dans la passoire avec de l'eau tiède, ça fera l'affaire.
  • Le dressage.
J'ai ma sauce, ma farce, mes pâtes. Ça devrait être pas mal.
On commence par mettre un fond de sauce dans notre plat avant toute chose.
Je farcis mes pâtes en les installant une à une dans le plat, pour pas en avoir plein les mains, on peu prendre bout de la fourchette. On remplit le plat en serrant bien les demoiselles, on rajoute de la sauce tomate dessus.
  • Parmesan, gruyère râpé, 30 min à 200° au four et en avant.


Le temps de l'apéro et techniquement..
C'est prêt !
 
Une fois servi, la sauce tomate equilibre la farce à la Ricotta afin que le plat soit frais mais pas écoeurant. De quoi ravir tous les amateurs de cuisine italienne. Le fromage râpé est en option, nous en avons mis car nous sommes gourmands !
 

 

lafeebiscotte 13/04/2015 10:31

Je n'ai pas résiste longtemps à visiter votre blog. Sympa cette recette j'aime beaucoup l'idée de farcir les pâtes. Si vous aimez les recettes je vous invite à tenter notre challenge 52 semaines sans allergènes
http://lafeebiscotte.com/2015/04/11/challenge-52-semaines-sans-allergenes-les-blogs-references/

c'est plus facile qu'il n'y parait de cuisiner sans oeuf ou sans lait.

Les Gralettes © 2014-2016 -  Hébergé par Overblog