750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gasteau médieval au poisson et épinards

Retour au Moyen-Âge aujourd'hui avec une recette de Gasteau. Ce plat tire son nom du pain gasté, on dirait aujourd'hui gâteau de pain rassis, d'où viens ce qu'on appelle "pain perdu" désormais. Il s'agit donc de l'ancêtre du pudding ou gâteau de pain que l'on retrouve dans certaines régions comme la Lorraine (aussi appelé Bettelman ou mendiant).

Si le gateau de nos jours est plutôt sucré, au Moyen-Âge on le trouve plus largement farci à la viande, au poulet ou au poisson, aux légumes, et largement épicé. C'est avant tout la reine des recettes anti-gaspi : le pain comme les restes de repas ne se jettent pas a l'époque, et sont donc réutilisés en gasteau.

Ici je vous propose donc une recette de gasteau au poisson et aux épinards épicée avec du curry, pour un plat riche, consistant et équilibré qui a connu un grand succès a table.

 

Recette du gasteau médiéval au poisson

Pour 6 personnes

  • - 4 oeufs
  • - 100 grammes de fromage blanc
  • - 20 centilitres de lait
  •  - 1 oignon
  • - Des restes de pains pour remplir 2 à 3 fois le fond du plat
  • - 2 filets de poisson blanc (ici du lieu noir)
  • - 300 grammes d'épinards fraiches
  • - une petite poignée de pignon de pin et de noix
  • - 2 cuillères à soupe de graisse de canard (ou de beurre à défaut)
  • - épices : curry, sel, poivre

1. Dans une bol ou un récipient, mélangez les œufs, le lait et le fromage blanc. Faites y tremper le pain coupé en tranches. J'ai utilisé ici les restes d'une grosse miche de pain complet que j'avais oublié. 

2. Préparez la farce : faites suer les épinards dans la graisse de canard à la poêle, salez, poivrez et réservez. Coupez et faites revenir dans la même poêle le poisson coupé grossièrement en morceau avec les pignons de pin, les noix et le curry, le sel et le poivre.

3. Dans un plat a bords hauts préalablement beurré, disposez les tranches de pain trempées dans le mélange oeufs-laitages de manière à bien recouvrir le fond du plat. Recouvrez d'une couche d'épinards puis d'une couche de poisson. Recouvrez la farce d'une nouvelle couche de pain.

4. Recouvrez le gasteau avec le reste du mélange lait-oeuf et laissez reposer l'ensemble une petite dizaine de minutes. Prechauffez votre four à 160°C.

5. Cuisson : 40 minutes à four chaud, 160°C.

A déguster chaud avec une petite salade. Ce gasteau poisson-curry-épinards se conserve plusieurs jours au réfrigérateur et peut être réchauffé !

medieval, pain, poisson , epinard, lieu noir, curry,saison

Gasteau médieval au poisson et épinards

Et vous, quelles sont vos recettes anti-gaspi ?

Lou

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Les Gralettes

Blogueuse depuis 2014, enseignante, historienne, metalhead, future maman, tatouée, curieuse, entrepreneuse, voyageuse et gourmande invétérée... Ce qui fait déjà pas mal !
Voir le profil de Les Gralettes sur le portail Overblog

Commenter cet article

josette 06/11/2019 10:57

je découvre ton super blog de recettes médievale! c'est bien sympa chez toi.
ce gasteau de poisson, est bien appétissant.
bonne journée

Les Gralettes 08/11/2019 11:05

Enchantée et ravie que mon blog te plaise ! En esperant ravir papilles et curiosité encore à l'avenir.
Bonne journée également !

La Renarde 04/11/2019 10:09

Je découvre aujourd'hui votre blog et cette recette me tente beaucoup :)

Les Gralettes 08/11/2019 11:04

Ravie que mon univers vous plaise. Au plaisir de vous y revoir au fil des prochaines publications :)

Cuisine 03/11/2019 01:52

Je ne connaissais pas le pain gasté, ça donne envie !

Les Gralettes 08/11/2019 11:04

A accommoder selon les envies (et en fonction des restes !) :)

Lina 31/10/2019 04:09

Super intéressante l'histoire derrière le gasteau. :D

Les Gralettes 08/11/2019 11:03

On en découvre chaque jour, et j'étais plutôt ravie de cette histoire ancêtre de la tendance actuelle "anti-gaspi". Comme quoi, certaines thématiques traversent les époques !