750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Porée blanche médievale aux poireaux

Un peu de cuisine historique aujourd'hui avec une recette authentique du Moyen-Âge à base de poireaux. On appelait à l'époque "porée" ce qu'on nomme aujourd'hui "purée", il s'agit en effet d'un écrasé de légumes homogènes et moelleux.  Il en existe de très nombreuses variantes, mais toujours sans pomme de terre, qui était un ingrédient inconnu à l'époque puisque nos "patate" viennent du Nouveau Monde et ne sont pas originaires d'Europe occidentale !

Je vous propose donc aujourd'hui une porée blanche, l'une des plus appréciées à l'époque médiévale car il s'agissait d'un mets préparé pour montrer l'importance que l'hôte accorte à ses convives.

 

Porée blanche médiévale aux poireaux

Pour 4 personnes

  • - 3 blancs de poireaux
  • - 3 oignons
  • - 2 cuillères à soupe de graisse de canard
  • - une poignée généreuse de poudre d'amande
  • - 1 cuillère à soupe de miel

Recette médiévale de porée blanche

1. Pour commencer, on coupe finement les poireaux et rondelles et les oignons en petites lamelles.

2. Faire revenir quelques minutes les légumes dans la graisse de canard préalablement chauffée dans une grande poêle.

3. Ajouter un peu d'eau afin que les légumes ne grillent pas et couvrir la poêle pour laisser cuire l'ensemble jusqu'à ce que les poireaux et les oignons soient devenues tendres et translucides.

4. On saupoudre les légumes fondues d'une généreuse poignée de poudre d'amande, et on assaisonne avec du sel et du poivre selon son gout.

5. Afin d'obtenir une belle porée onctueuse, on laisse épaissir un peu, en ajoutant si besoin à nouveau de l'eau.

6. Incorporer la cuillère à soupe de miel juste avant de servir, bien mélanger et passez au banquet !

 

Cette porée sucrée - salée accompagne parfaitement un plat de viande en sauce.

Pour l'anecdote familiale, en présentant cette recette à mon père, il m'a appris que son grand père avait toujours utilisé le terme de "porée" pour designer ce qu'on appellerait aujourd'hui une fondue de poireaux. On retrouve donc l'origine de cette expression dans l'Histoire !

 

Et vous, amateur de cuisine médiévale ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Les Gralettes

Blogueuse depuis 2014, enseignante, historienne, metalhead, future maman, tatouée, curieuse, entrepreneuse, voyageuse et gourmande invétérée... Ce qui fait déjà pas mal !
Voir le profil de Les Gralettes sur le portail Overblog

Commenter cet article

Anon Horribilis 30/11/2019 21:46

La présence d'amande en fait un truc plutôt réservé aux riches, non? Même si logiquement, le légume est plus classé dans les nourritures triviales - à voir si le poireau (qui s'appelle poree dans l'argot allemand - j'ai vérifié, en moyen français aussi) comptait comme légume ou condiment.

LadyMilonguera 25/10/2019 12:00

Chouette idée cette recette médiévale, je vais la tester très vite.

Les Gralettes 29/10/2019 16:54

Ça change de l'ordinaire, n’hésites pas à me faire un petit retour une fois la recette testée. Ça fait toujours plaisir :)

Marina 24/10/2019 08:35

J'adore l'idée du sucré salé, ça doit bien tenir au ventre !! :)

Les Gralettes 29/10/2019 16:53

C'était le but, tant à l'époque qu'aujourd'hui :D